Mémoire cellulaire


Permet de prendre conscience de qui nous sommes. Elle révèle les mémoires dont nous sommes porteurs, issues de notre héritage personnel, de notre lignée, de notre vie fœtale, de notre naissance. Elle permet de comprendre la demande de l’âme, au-delà de la logique et de la raison parfois, de ce qu’on veut bien dire verbalement, C’est faire abstraction de la notion d’objectif ou de subjectif. Ce travaille consiste à s’abandonner pour que cette âme en souffrance soit prête à lâcher prise. Il faut donc rentrer dans la profondeur de l’inconscient pour que l’âme soit prête à se débarrasser : de la culpabilité, de la honte, des méfiances de la menace, du devoir, du ressentiment, des peines, de la colère, du stress, de la peur, de la maladie, des traumatismes, des chocs émotionnels et de toutes sortes de « débris » .
Ces mémoires se sont inscrites à notre insu et ont été enregistrées par nos cellules, en cristallisant des événements qui semblaient être des fatalités, des habitudes comportementales, des schémas répétitifs nous empêchant de trouver notre équilibre dans la vie de tous les jours et retrouver son état d’être tout simplement. Le travail en mémoire cellulaire permet peu à peu d’identifier ces disfonctionnements, de les mettre en lumière et d’avoir la possibilité de nous libérer pour accomplir le sens de notre destinée !
Il existe différents niveaux de compréhension :
Couche Spirituelle: Leçons karmiques, traumatismes liés à des vies passées.
Couche mentale: pensées, idées et croyances négatives et idées limitatives.
Couche émotionnelle : Sentiments et émotions, blessures, traumatismes et maladies.
Couche physique: Somatisations, blessures, traumatismes et maladies. Les quatre couches sont libérées par l’exploration des couches de blocages dans le corps.
Les 4 niveaux de séances se terminent par un travail de rééquilibrage énergétique et ancrage.

Tarifs